Ici La Voix Du Burkina Faso – Jan 23

« Vous les femmes ... »

Treizième Chronique

Le Burkina Faso n'attire pas des hordes de touristes tapageurs et destructeurs. J'ai choisi d'y vivre deux mois par an en raison du manque de battage médiatique autour de son nom.

Ce pays m'a séduite car il n'offre ni plages de sable fin avec des autoroutes de parasols, ni clubs de vacances, ni boites de nuit, ni safari dont on rapporte triomphalement un trophée. C'est un pays authentique, tourné vers l'écotourisme. C'est dans ce pays que j'ai emmagasiné de l'énergie avant d'affronter les épreuves.

Ces femmes vaillantes, qui cultivent leur lopin de terre ou qui dansent, m'ont mis du baume au cœur. Elles reflètent pour moi la belle image de l'Afrique. Et c'est la-bas, dans le village de Berelle, dans mon village d'adoption, que j'ai vu l'Afrique debout, fière, digne, travailleuse, loin des clichés véhiculés par les médias.

Voilà un spectacle qui me réjouit le cœur puisqu'il témoigne de la réussite d'Odette : tous ces clients qui se pressent sous son abri de branchages et de paille, un jour de marché et qui se désaltèrent le gosier avec le dolo qu'elle a fabriqué. Le dolo, c'est la bière locale et la boisson nationale. Elle est faite à partir de graines germées de mil.

Image
Image

Toutes les femmes burkinabées sont armées de ce redoutable couteau pour éplucher, couper et hacher leurs légumes. Novices, s'abstenir!

Elle a le sourire et pourtant on a l'impression qu'elle va être enterrée vivante! Elle est entrain de creuser de ses propres main un puits dans son jardin, qui sera détruit quand les pluies violentes au mois de juin s'abattront dessus.

Image
Image

Chaque geste de la vie quotidienne pour une femme burkinabé nécessite d'avoir de bons muscles. Cette femme peule pile le mil ou le sorgho .

La mère de Berelle fait preuve d'une grande force physique, elle aussi. Aucun homme ne va l'aider à décharger la carriole et à soulever ces lourds jerricans remplis d'eau qu'elle est allée chercher au marigot.

Image
Image
Encore un exercice physique : verser un seau rempli d'eau dans une grande cuvette qui sera déversée ensuite dans un bac. J'y puiserai l'eau pour "ma douche"!
Oumou a cueilli une pastèque presque aussi lourde qu'elle! Malgré son jeune âge, elle a de bons muscles!
Image
About the Author

Bernadette Theisen

Auteur de « Ma petite princesse peule » Membre du Conseil de l'AFSCV